Résidences services seniors : un investissement socialement responsable

Mai 11, 2021 | #Consult&moi n°4, #LMNP

Aujourd’hui, 16 millions de Français ont plus de 60 ans et en 2030 ils seront 20 millions. Proposer des logements adaptés aux seniors, leur offrir un habitat bien pensé et sécurisé, pérenniser les liens sociaux et garantir leur autonomie devient alors un enjeu prioritaire de la « Silver économie ». Le support résidences services seniors permet alors de répondre à ces nouveaux besoins. 

Le vieillissement de la population : un enjeu majeur du 21ème siècle

Depuis plusieurs années, le vieillissement de la population est un enjeu majeur. En effet, nous faisons face à une évolution démographique inédite. D’ici 2070, la quasi-totalité de la hausse de la population concernerait les personnes âgées de 65 ans ou plus, avec une augmentation particulièrement forte pour les personnes de 75 ans ou plus. Cette évolution conséquente de la population représente ainsi un enjeu fondamental sur le plan humain et sur la société dans son ensemble à travers les secteurs tels que les services d’aide à la personne, l’aide à domicile, l’habitat, le transport, la sécurité et les loisirs. Nous pouvons alors identifier de nouvelles attentes des personnes âgées en termes d’immobilier.  

Les résidences services seniors

Les résidences services seniors répondent aux préoccupations des seniors autonomes qui vivent dans des logements qui ne sont plus adaptés à leurs besoins : surface devenue trop grande, entretien trop contraignant ou encore localisation inadaptée à leur mode de vie… Ces résidences ont pour objectifs de répondre à des besoins de plus de sécurité, de confort et simplifient la vie du locataire via des outils connectés ou encore un panel de services à la carte (sport, piscine, ateliers créatifs…) en fonction des envies du quotidien. Réduire l’isolement est aussi l’un des enjeux essentiels puisqu’en France, plus de 900 000 seniors sont en situation d’isolement social dont 300 000 recensés qui n’ont pratiquement aucun contact avec autrui, tout cercle confondu : familial, amical, voisinage ou réseau associatif. L’isolement est malheureusement un facteur de risque important de perte d’autonomie. En se rapprochant du cœur des villes, les seniors peuvent participer à la vie économique et avoir accès à l’ensemble des services du quotidien et commerces de proximité. Ils participent à la vie associative du quartier en réalisant des sorties, des activités sportives ou culturelles. Ces résidences s’adaptent ainsi aux seniors d’aujourd’hui tout en leur offrant une réelle indépendance.

Pourquoi investir dans une résidence services seniors ?

La silver économie, soit l’économie des seniors, concerne l’ensemble des produits et services destinés aux personnes âgées de plus de 60 ans. L’objectif de ces produits et services est d’améliorer leur qualité de vie. Aujourd’hui, même s’il existe différentes gammes de résidences seniors avec des exploitants spécialisés pour répondre à différentes typologies de clientèle, la demande reste supérieure à l’offre. On estime à 81 200 lits à fin 2020 disponibles en résidences seniors pour plus de 6 500 000 personnes de plus de 75 ans. Le taux de couverture est donc encore très faible. Investir en résidences seniors c’est le moyen de donner du sens à son investissement puisqu’il va permettre de participer à un enjeu sociétal fort et de favoriser le bien vieillir de nos aînés.

Les avantages de l’investissement en LMNP 

Investir en résidence seniors consiste à investir en location meublée, soit, la location d’un logement disposant d’un mobilier pour permettre au locataire de l’occuper immédiatement. La principale caractéristique de la location meublée en résidence services (résidences médicalisées, tourisme, affaires, seniors, étudiantes) c’est le fait que le locataire n’est pas le locataire final qui habite l’appartement. L’investisseur loue son bien à un exploitant professionnel qui va à son tour le louer à un résident. En résidence seniors, ces exploitants sont spécialisés et au service du bien-être des seniors.

L’exploitant gère l’intégralité de la résidence dans laquelle l’investisseur a acquis un logement. L’investisseur, propriétaire du bien, conclu donc avec l’exploitant un bail commercial. L’objectif de ce contrat est d’éviter les risques d’un bail locatif traditionnel que l’on peut avoir sur de l’investissement résidentiel. L’exploitant va porter la majorité, voire la totalité des charges de copropriété, de travaux et de taxes foncières dans certains cas. Via ce bail commercial, l’exploitant professionnel est également chargé de louer les appartements. Le bail commercial va ainsi permettre d’éviter les risques locatifs puisque l’exploitant doit verser de manière régulière les loyers tels que définis dans le bail commercial. Ce bail offre ainsi à l’investisseur un confort de gestion. Ce type d’investissement permet également à l’investisseur de bénéficier de rendements élevés permettant de préserver son pouvoir d’achat et de bénéficier du remboursement de la TVA. C’est un investissement idéal pour anticiper sa retraite en créant des revenus supplémentaires tout en profitant d’une fiscalité particulièrement attractive en générant des revenus défiscalisés. Investir en location meublée et notamment en résidences services seniors, permet à l’investisseur de sécuriser son patrimoine via un actif tangible et résilient.

Investir en résidence services seniors permet ainsi de répondre à des enjeux sociétaux et démographiques tout en offrant indépendance, sécurité et sociabilité aux personnes âgées. Un investissement qui a du sens et qui s’adapte à la conjoncture !

Cet article vous est proposé par Cerenicimo

Présent sur le marché des résidences seniors depuis 2008 avec 60 résidences commercialisées, soit 4 850 logements.

Vous aimerez certainement

#Consult&moi n°4 #LMNP#Tendances
Hébergement des seniors
L’évolution de l’hébergement des seniors

L’évolution de l’hébergement des seniors

Le véritable enjeu de notre décennie est le vieillissement de la population française et l’explosion de la dépendance. L’EHPAD répond essentiellement à une problématique de fin de vie, en moyenne après 84 ans ; l’espérance de vie dans ce type d’établissement y est d’ailleurs très courte. La question majeure se situe avant l’entrée en EHPAD et réside en la capacité à mesurer les besoins, tant en termes quantitatifs que qualitatifs.

#Consult&moi n°4#Tendances
Résidence services seniors
Les seniors : quels besoins, quelles envies ?

Les seniors : quels besoins, quelles envies ?

Le véritable enjeu de notre décennie est le vieillissement de la population française et l’explosion de la dépendance. L’EHPAD répond essentiellement à une problématique de fin de vie, en moyenne après 84 ans ; l’espérance de vie dans ce type d’établissement y est d’ailleurs très courte. La question majeure se situe avant l’entrée en EHPAD et réside en la capacité à mesurer les besoins, tant en termes quantitatifs que qualitatifs.